Mon avis sur 7 Jours pour Trouver du Travail au Vietnam

7 jours pour Trouver un Travail au Vietnam

7 jours pour Trouver un Travail au Vietnam
9.6

Formation en vidéo

10.0 /10

Avis des clients

10.0 /10

Prix

8.0 /10

Rapport qualité / prix

10.0 /10

Réputation du formateur

10.0 /10

Avantages

  • Testé et approuvé
  • Méthode pratique

Inconvénients

  • Requiert un petit investissement

Ils sont de plus en plus nombreux chaque année, ces personnes qui décident de changer de pays et de s’expatrier dans un autre pays pour de multiples raisons. Particulièrement, en France, les manifestations de ces derniers jours et la morosité ambiante marquent bien le malaise qui existe dans le monde du travail et qui pèse sur l’économie du pays. Nombreux sont donc ceux qui décident de s’offrir des opportunités en repoussant les frontières. Voire même à changer de continent pour changer de vie et espérer un épanouissement professionnel qui s’étend à l’épanouissement personnel.

Si vous avez aussi cette idée en tête : partir en Asie du Sud Est et particulièrement au Vietnam pour trouver du travail, alors lisez bien cet article. Il s’agit de mon retour d’expérience après avoir suivi la méthode 7 jours pour Trouver du Travail au Vietnam. Cette formation, élaborée par Movetoasia.com sont les ressources que nous souhaitons vous partager en complément de ce guide de ressources valable en 2020 pour trouver du travail au Vietnam. Movetoasia.com est un site d’information dédié à accompagner les français à l’étranger a reçu pas mal d’intérêt car elle aide véritablement les français à franchir le pas en les accompagnant de manière personnalisée dans leur recherche de travail au Vietnam.

S’expatrier au Vietnam et trouver un travail : pourquoi ?

Destination très prisée par les expatriés, le Vietnam voit de nos jours des afflux d’expatriés arrivant tous les jours en quête de liberté, d’une carrière professionnelle à l’étranger ou d’une reconversion professionnelle. La culture, la gastronomie, le coût de la vie y sont  pour quelque chose, pour ne pas dire pour beaucoup, mais la croissance économique de ce pays est sûrement ce qui fait de lui l’un des pays les plus attractif de la région Asie du Sud Est.

Asie du Sud Est : une destination attractive

Force est de constater que l’Asie est devenue une destination bien intéressante en plusieurs points ; d’ailleurs, ceux qui ont déjà fait l’expérience d’une expatriation au Vietnam racontent que la population locale est accueillante, les opportunités d’affaires et de travail y sont nombreux dans tous les domaines et pour tout type de profils : des plus jeunes aux plus expérimentés.  Ho Chi Minh Ville (Saigon) pour s'expatrier

Que ce soit pour la jeunesse en quête de ses premières expériences dans le monde du business international, du travailleur confirmé qui a envie de donner un nouveau souffle à sa carrière tout en découvrant une nouvelle façon de travailler avec les Vietnamiens, ou les retraités qui cherchent un pays accueillant, offrant le calme et la vie paisible avec une bonne qualité de vie. Beaucoup sont aussi en quête d’un pays plus attractif avec moins de pressions administratives, fiscales ou sociales qu’on peut avoir en métropole ; sans parler du stress du quotidien et surtout de le système économique qui n’est pas toujours en notre faveur.

L’expatriation : le projet d’une vie

Mais il ne suffit sûrement pas de souhaiter une expatriation, c’est un grand projet, un projet de vie qui se prépare très sérieusement pour le réussir. Même si votre souhait est de n’y passer que quelques mois, c’est un projet que vous devez planifier et préparer au mieux pour que ce projet soit une réussite.

Expatriation au Vietnam pour des opportunités de travail et de business

Cela commence par être au fait des informations sur le pays, comprendre comment le marché de l’emploi fonctionne au Vietnam, pour optimiser sa recherche d’emploi pour trouver la meilleure opportunité. Rien que le choix du meilleur pays pour vous s’expatrier, vous avez du y réfléchir de longues semaines. Alors imaginez maintenant quelle activité professionnelle vous pouvez envisager une fois sur place. Il va vous falloir postuler en amont si possible pour commencer à savoir si vous pourrez trouver du travail et pour quelles types d’entreprises vous devriez postuler. Heureusement, comme mentionné dans l’introduction, il existe quelques astuces que vous pourrez suivre car elles ont été testées et ont permis à de nombreux francophones de s’expatrier et trouver du travail au Vietnam.

Trouver du travail au Vietnam quand on est français

Il est de rigueur de se renseigner sur les secteurs qui privilégient la population locale, et de ne pas se focaliser sur ces secteurs dans vos démarches de recherche d’emploi. De même, les emplois qui ne nécessitent pas beaucoup de diplômes seront difficiles à accéder, car la concurrence sera trop rude et là encore la population locale sera favorisée, cela concerne les métiers plutôt manuels comme la plomberie, la mécanique automobile, les emplois dans le domaine du bâtiment et construction.

Les secteurs cibles qui recrutent des francophones au Vietnam

Le mieux est de choisir une activité pour laquelle vous avez un diplôme et/ou de l’expérience. Dans ce cas, vous aurez toutes les chances de votre côté, même s’il faut admettre que la majorité du temps le but de l’expatriation est un changement de vie, et donc un changement total d’orientation professionnelle est aussi légitime.

Travailler au vietnam dans le marketing, commerce ou informatique

Si c’est votre cas, le chemin sera un peu plus long, mais grâce à votre motivation et persévérance, il vous sera toujours possible de trouver. Si vous souhaitez travailler dans le même domaine que celui où vous avez toujours été, vos années d’expériences renforçant vos compétences seront un grand plus pour intégrer très facilement le monde professionnel.

Le stage : un premier pied dans l’entreprise

Obtenir la liste des entreprises qui recrutent des stagiaires et étrangers au Vietnam

Movetoasia.com met aussi à disposition la liste des entreprises qui recrutent des stagiaires et employés au Vietnam. Cette liste est disponible au sein de leur formation « 7 jours pour Trouver du Travail au Vietnam »

La meilleure approche pour se lancer est celui de faire un stage en entreprise, ça a toujours été une façon de découvrir, d’apprendre et de s’enrichir d’expérience. Cette stratégie est valable pour le contexte de l’expatriation, beaucoup ont pu tester. C’est un bon moyen de se créer du réseau, une période d’immersion pour avoir les contacts qui serviront ensuite à se frayer un chemin petit à petit vers un emploi stable. Certains réussissent à rester dans la boîte où ils ont fait leur stage, d’autres non mais au moins ce sont déjà fait assez de relation pour savoir qui contacter et où aller à l’issue du stage.

En tous cas, le stage peut être la première porte à pousser, la première étape à franchir pour accéder à l’emploi et cela peut être valable dans n’importe quel pays y compris le Vietnam. Si tout va bien pendant le stage (et c’est tout à votre intérêt de faire en sorte que tout se passe bien, ce qui ne devrait pas être très dur pour une période de quelques mois), si vous ne pouvez pas intégrer la même entreprise pour “x” raisons, vous pourriez toujours avoir une jolie lettre de recommandation qui sera un vrai plus dans vos prochaines étapes dans votre élan de recherche d’emploi. Mais ne vous inquiétez pas, le stage n’est pas la seule option, de nombreux français sont recrutés directement avec des contrats locaux ou packages d’expatriés avec des salaires très attractifs.

Cliquez ici pour découvrir la formation « 7 jours pour Trouver du Travail au Vietnam »

Créer un réseau professionnel : la clef de votre recherche d’emploi

Un stage permet de le faire, mais il peut aussi y avoir d’autres moyens de se faire du réseau, pour cela vous pouvez assister à des conférences-débats, aller à des salons de recrutement, assister à différents évènements autour de l’emploi et de votre domaine cible.

Networking, réseau professionnel et salon recrutement pour connaitre les offres d'emploi

Grâce à la technologie, vous allez aussi pouvoir utiliser internet et contacter directement les personnes clefs dans votre domaine de recherche. vous allez aussi pouvoir piocher des informations importantes comme:

  • qui sont les entreprises qui recrutent;
  • quels sont les profils recherchés;
  • etc…

Ainsi, vous allez pouvoir ajuster votre stratégie en fonction du besoin du marché du travail et des opportunités envisageables. Présentez vous et faites aussi des candidatures spontanées, cela peut aussi apporter de bons résultats et vous rentrer en contact avec des personnes clefs d’une entreprises qui connaissent leur besoin et sauront vous orienter. Ça n’a jamais tué quelqu’un, le pire qui puisse vous arriver c’est de ne pas avoir essayer, mais une fois que vous auriez essayer vous aller vous rendre compte qu’en faite il n’y avait rien à y perdre et tout à gagner. Mettez en avant vos atouts, vos motivations, vos compétences, n’hésitez pas à souligner vos diplômes et votre parcours en montrant que vous êtes vraiment plus que motivé pour prendre un poste à l’étranger.

Votre interlocuteur restera courtois même pour un refus, et l’avantage, c’est que vous ne serez même pas face à lui quand il formulera son refus, derrière votre écran cela semble plus doux et moins décourageant. Les plus téméraires n’auront pas ce problème, mais si vous avez encore un peu de mal à accepter les échecs, sachez que derrière l’écran, ils sont moins violents.

La langue, l’anglais … comment faire ?

Trouver du travail ou un stage à l’étranger est un projet qui peut réclamer beaucoup d’investissement en temps, et effort personnel. Ll y a aura des embûches, mais si vous y tenez vraiment vous irez au bout de cela avec succès. La barrière linguistique représente sûrement le plus grand défi pour les français qui viennent souhaitent travailler au Vietnam. Il est vrai que le latin et la langue vietnamienne (et toutes les langues parlées en Asie en général) ont peu de chose en commun, tant à l’oral qu’à l’écrit.

Témoignage et avis pour s'expatrier au vietnam : formation 7 jours

Guillaume Rondan, créateur du programme « 7 jours pour Trouver du Travail au Vietnam » vous donne son retour d’expérience d’expatrié

Vous avez déjà plus de chance de vous en sortir au Vietnam si vous maîtrisez l’anglais, mais dans le cas contraire pas de panique vous n’êtes surtout pas le premier ni même le dernier à vouloir s’y expatrier sans aucune notion de la langue de son pays d’accueil. Si vous avez le temps, vous pouvez perfectionner votre niveau pour être capable de défendre votre motivation en anglais.

Si votre souhait est d’apprendre de Vietnamien, c’est un grand pas que de prendre cette initiative ! Vous allez ressentir la différence que cela fera une différence notable une fois sur place. Rentrer en contact avec des personnes que l’on ne connaît pas n’est déjà pas facile en soi, mais si vous avez en plus la barrière de la langue, ça rend la tâche très difficile. Même si le vietnamien n’est pas nécessaire pour rejoindre la majorité des entreprises qui recrutent des expatriés au Vietnam, le plus tôt vous décideriez à vous y mettre, le plus vite vous aller pouvoir être avoir une vocabulaire limité qui vous aidera une fois sur place pour vous débrouiller et entrer en contact avec des locaux. Maîtriser quelques bases de Vietnamien jouera énormément en votre faveur quand viendra pour l’employeur de décider de vous embaucher car c’est un argument qui lui montre que vous êtes extrêmement motivé et avez mis des actions par le passé pour vous expatrier.

7 jours pour Trouver du Travail au Vietnam : le programme étape par étape

Si en réalisant l’ampleur de votre projet d’expatriation vous constatez que ce ne sera pas aussi facile que vous ne l’aurait cru, pas de panique, un programme existe pour vous prendre par la main et vous aider dans chacune des étapes de la recherche d’emploi au Vietnam. Depuis la recherche des entreprises qui recrutent, au contact des personnes clefs d’une entreprise en fonction de votre profil, jusqu’à l’atteinte de votre entretien d’embauche, vous êtes accompagné par quelqu’un qui a de l’expérience et qui a aidé des centaines de personnes à trouver du travail au Vietnam. Vous savez ce que vous devez faire, de quelle manière afin de gagner du temps et d’éviter des faire les erreurs que la majorité des expatriés font dans leur recherche.

7 Jours pour Trouver du Travail au Vietnam créateur Guillaume Rondan

Le résultat est simple : vous suivez le programme, mettez en pratique les conseils, et vous garantissez de réussir votre expatriation au Vietnam. Ce programme a été conçu par un recruteur français donc vous êtes sûr de bien tout comprendre et d’appliquer les meilleurs conseils. La formation est 100% pratique, pas de blabla, aucune théorie pour se focaliser sur une seule chose : vous permettre de décrocher cet entretien qui vous emmènera à un travail au Vietnam. Vous ne serez pas perdu : il vous suffira d’écouter la vidéo, « mettre sur pause », appliquer les conseils du coach en recrutement et si vous suivez les conseils à la lettre vous pouvez même décrocher des propositions d’entretiens téléphonique en moins d’une semaine.

Avis et témoignage formation movetoasia.com Trouver du travail n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. J’ai utilisé les ressources de la formation créée par Movetoasia.com pour décrocher un entretien qui a conduit vers un poste de responsable communication au sein d’une agence de publicité internationale basée au Vietnam. – Stéphane, expat au Vietnam

Alors prêt à trouver ce travail ou stage au Vietnam ? Découvrez le contenu de cette formation en ligne. Dans les prochaines heures, vous pourrez déjà avoir votre profil prêt sur internet, contacter certaines entreprises et déjà avoir initié le dialogue avec certains recruteurs qui cherchent aujourd’hui à recruter des profils comme le votre.

There are no comments yet, add one below.

Leave a Reply


Name (required)

Email (required)

Website